Des textes

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Des textes

Message par sonn le Sam 6 Aoû - 17:56

Quels mots vous viennent à l'esprit quand le terme racisme est évoqué ?

La première pensée est une question : que veut dire ce mot ? Est-ce que les hommes ne se valent pas entre eux ? Cette affirmation n'a aucune raison ni logique et n'est fondée que sur la superstition, la peur et la crainte de l'étrange étranger. A ma connaissance, les deux plus grandes populations qui ont étaient rejetées à cause de leurs différences sont les noirs et les juifs.

Les noirs ont été traités comme des marchandises, des animaux. Grâce à eux, les blancs se sont
appropriés les constructions où les noirs ont peiné par leur travail. A la pensée de cette injustice, les hommes censés auraient dû réagir, face à leur détresse. Ils étaient écartés de la population blanche. Mais qui sont ces hommes trop faibles pour penser, trop chérifs pour s'exprimer ? Et bien, ce sont des gens comme vous, comme tout le monde. Ces hommes ont étaient manipulés, par leurs consciences et par l'opinion publique. Et ces Juifs, qu'ont-ils demandé ? Sont-ils fautifs pour être montés du doigt ? Sont-ils des forçats pour être emprisonnés ? Sont-ils des terroristes pour être tués ?

Si la foule réfléchissait, elle comprendrait que la haine du juif comme juif est imbécile.

Citation d'une phrase qui vous fera réfléchir sur les différences :

S'il fallait l'étoile jaune pour reconnaître les porteurs de l'étoile de David sous l'Occupation, c'est donc qu'ils n'étaient pas aussi différents que le prétendait la propagande nazie. Heureusement, à notre époque, le racisme se fait moins ressentir, mais il faut le combattre pour l'empecher de renaître sous une autre forme, comme ce fut le cas avec le nazisme.
Le nazisme est dissout mais le racisme en est ses sinistres vertiges.

….......

Liberté
Celle qui représente tant de chose
Celle qui est la denrée de l'espoir
Payés parfois au prix de la vie
Ce mot qui sonne noble et pure
Mais qui peut se révéler si peu
Bienveillant parfois parfois même abominable
Tout ces assassinats causer
Sur des innocents, coupables de vivre
Par des hommes qui se prétendait
Sain d'esprit, mais d'une façon ils l'étaient
Seulement entrainés, contrôlés et soumis
Par un homme aux rêves remplis de préjugés
Sa folie à éteindre les sentiments
Compatissants de ces hommes, de ces pères
Ainsi donc l'ordre instauré par ce tyran
A condamner la population à se terrer
Voit ce qu'un être dominé par des idées malsaines
Peut faire de toi, Liberté, mais console toi
Car beaucoup d'autres se battent sous ta bannière
Pour que demain ce monde ne soit que
Bonheur, Prospérité et Espoir
Quatre trônes pour gouverner ce nouveau monde
Entend ce monde si proche se
rapprochant à grand pas
Lève-toi pour qu'il puisse voir le jour et prendre forme
Mais ne perds pas de vu que
De trop grandes libertés naissent au déprimant d'elle-même
Liberté évite que ton essor soit trop hâtif
Sous peine de quoi la flamme s'éteindra d'elle-même
Et plongeras le monde dans le chaos de l'esclavage
Liberté, tant que les espoirs des hommes porteront sur toi
Ton épitaphe ne seras pas gravés à la lumière du jour


Liberté, je me bat pour toi sans même te connaitre

...................

Ces textes sont extraits du livre "Le Gué du Dire" parlant de la seconde guerre mondiale et de la résistance et qui as la particularité d'avoir été écrit par des adolescents de 4eme et 3eme
Je me suis permis d'y faire quelques retraits, rajouts et modifications.
avatar
sonn

Messages : 113
Date d'inscription : 25/07/2011

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum